Château d’Òdena

Château essentiel dans la Conca d’Òdena. La documentation de ce château a été conservée depuis 957. Elle appartint au lignage de la famille Òdena −protagonistes de nombreux épisodes de violence féodale pendant le XIIème et XIIIème siècle dans toute la province − jusqu’à la fin de ce siècle, quand ils perdirent tous les droits et que prit fin le domaine des Cardona.


Château de Vilademàger

Château imposant situé au-dessus d’une falaise qui a déjà été mentionné en 987. Sous le domaine des Comptes de Barcelone, il fut gardé par les Seigneurs du château de Queralt et par le lignage des Cervelló, qui portèrent le titre de Barons de la Llacuna. La ceinture des murailles et des tours est particulièrement remarquable.


Le Château de Claramunt

Le château du Xème siècle, est la forteresse emblématique de la Conca d’Òdena. Il s’agissait du centre de pouvoir des seigneurs de Claramunt, qui exercèrent leur domination jusqu’au XIIIème siècle.
Dans l’ensemble monumental, nous pouvons souligner les deux enceintes des murailles avec des marches. En haut, se trouve la tour de l’hommage et la tour carrée ; plus en bas, il y a sept tours ouvertes défensives et l’église romane de Santa Maria.


Le Château de Boixadors

Il s’agit d’un château du XIeme siècle situé dans une position privilégiée en ce qui concerne le contrôle sur les chemins d’accès vers le haut plateau de Calaf. La famille des Boixadors en furent les seigneurs depuis 1100. Nous pouvons remarquer la tour à la forme circulaire.


Le Câteau de Tous

Il s’agit d’un grand château dont les origines remontent au Xeme siècle, qui est devenu un manoir fortifié. Nous pouvons souligner sa tour quadrangulaire. Les nobles de la famille de Tous cessèrent d’être les propriétaires du château pendant la première moitié du XVème siècle.


Le Château de Montbui  (ou château de la Tossa)

Ensemble pré roman (Xeme et XI ème siècle) de la tossa de Montbui, où l’on peut remarquer la tour et l’église. Situé à la fin de la chaîne montagneuse de Miralles-Queralt, le lieu devient un point de mire privilégié de la Conca d’Òdena. Conjointement avec le manoir qui fut érigé sur le plateau, le château est un témoin du passé de la splendeur des barons de Montbui.


Le Châteuau ou la Tour de la Manresana

Le château de la Manresana, selon la documentation du XIème siècle, était dominé par la famille Balsareny. Grâce à sa tour, ce fut un lieu stratégique au cours de la Guerre de Succession pendant les Batailles dels Prats de Rei, en 1711, lieu depuis lequel le compte Starhemberg dirigea les troupes autrichiennes.


Le Château de Calaf

Il s’agit d’un château du Xème siècle situé dans la partie supérieure du village, dans un point stratégique de contrôle de deux voies importantes de communication. Les seigneurs féodaux étaient les évêques de Vic et les vicomtes de Cardona étaient leurs feudataires. Nonobstant, la famille Cardona devint les uniques seigneurs pendant le XIVème siècle.


Le Château de Piera

Également appelé le château de Jaume I, car il y faisait de longs séjours quand il se déplaçait dans la Catalogne intérieure. En 1265, le Roi décida d’en faire une demeure royale permanente. Le bâtiment est formé d’un seul corps adossé à une tour avec des créneaux, et il est entouré d’une muraille qui a également des créneaux.